Assurance qualité d’une nouvelle unité de méthanisation en France

Xergi a lancé en France les essais de l'unité de méthanisation qui doit être livrée à META-BIO Energies. Une assurance qualité reconnue et la valorisation de nombreux types de biomasses différents dans la même installation intéressent le marché français.

Xergi a lancé en France les essais de l'unité de méthanisation qui doit être livrée à META-BIO Energies. Une assurance qualité reconnue et la valorisation de nombreux types de biomasses différents dans la même installation intéressent le marché français.

Xergi a commencé les essais de la nouvelle unité de méthanisation qui doit être livrée à la société META-BIO Energies, située à Bel-Air de Combrée, dans l'Ouest de la France.

« Le processus de construction s'est très bien passé et nous suivons les délais prévus. Nous sommes en train de tester les installations techniques de l'unité, et nous devrions bientôt introduire la première biomasse dans le réacteur », indique Guillaume Loir d'Xergi SAS.

Nous contrôlons la qualité de toutes les installations, comme les pompes, les conduites, l'installation thermique et l'automate de pilotage de l'installation », explique-t-il.

Xergi prévoit la mise en œuvre de la première biomasse début juillet. Une recette mise au point par les chercheurs du centre de recherche de Xergi, situé à Foulum, au Danemark, permet d'assurer un démarrage optimal de la gazéification dans l'installation.

Le moteur à gaz devrait pouvoir démarrer en août ou septembre.

Assurance qualité efficace

D'après Guillaume Loir, l'efficacité du système d'assurance qualité d'Xergi constitue l'un des points forts de l'entreprise.

« Même si l'unité de META-BIO Energies n'est pas encore en phase d'exploitation, elle nous a permis de montrer au marché français notre savoir-faire en matière de construction d'unités de méthanisation. Nous avons prouvé que nous pouvons mener efficacement un processus de construction avec des partenaires français et que nos installations respectent parfaitement la réglementation française », précise Guillaume Loir.

Le système d'assurance qualité est basé sur les plus de 20 ans d'expérience d'Xergi dans le domaine du biogaz.

« Cette expérience s'ajoute à une solide présence sur le marché français par le biais de Xergi SAS. Nous sommes ainsi en mesure de fournir des solutions de qualité, adaptées aux conditions du marché français », explique-t-il.

Le concept de Xergi suscite l'intérêt en France

Le projet de META-BIO Energies a d'ailleurs contribué à attirer l'attention du marché français sur Xergi.

« Nous avons remarqué que le marché français s'intéresse beaucoup à notre technologie en raison de la tradition danoise consistant à utiliser de nombreux types de biomasse différents dans l'unité de méthanisation. »

Cette nouvelle unité pourra traiter aussi bien les biomasses solides, liquides et les graisses. L'installation devra traiter 23 000 tonnes de biomasses par an et aura la capacité de produire 1 MW d'électricité.