X-chopper® en service aux Etats-Unis

Xergi vient de mettre en service le premier X-chopper® aux Etats-Unis. En Europe, la technologie est essentiellement utilisée pour le prétraitement du fumier, mais l'installation de méthanisation de Hometown Bioenergy au Minnesota, doit prétraiter des biomasses issues de la production de maïs doux en conserve.

Sweetcorn 673x200px

A la mi-août, un nouveau X-chopper® a été installé chez Hometown Bioenergy, dans l'Etat du Minnesota, aux Etats-Unis. Le X-chopper® est chargé de prétraiter la biomasse résiduelle issue de la production de maïs doux, afin qu'elle puisse être transformée en biogaz. La biomasse résiduelle est principalement constituée par la rafle et par les feuilles qui entourent l'épi de maïs. 
 
”Le X-chopper® doit hacher et défibrer les feuilles et les rafles afin qu’elles puissent être pompées dans l’unité de méthanisation et s'en servir comme aliment pour les bactéries qui produisent le biogaz,” explique Michael Kjølner Hansen, Responsable des Ventes de Xergi. 
 

Des fibres plus longues et plus résistantes sont plus difficiles à traiter

Cela fait longtemps que Hometown Bioenergy utilise cette biomasse pour la production de biogaz.

Les feuilles et rafles prétraitées par l’ancien système de prétraitement présentaient encore un nombre trop important de fibres et morceaux solides de grande taille. Il en résultait un impact sur la disponibilité des pompes, vannes et systèmes hydrauliques de manière plus générale. Par ailleurs, la maintenance des précédents systèmes de prétraitement ne présentait pas un optimum.

Nouveau prétraitement, performance et disponibilité accrues, pour la nouvelle vitrine d’Xergi aux Etats-Unis

"Nos essais initiaux ont montré que le X-chopper® peut traiter ces feuilles, et durant la première semaine, la production s'est bien déroulée,” indique Michael Kjølner Hansen.
L'avantage du X-chopper® est qu’il s’agit d’une technique à la fois efficace, simple et robuste qui ne nécessite pas un entretien poussé et compliqué. Dans ce contexte, il s'attend à ce que Hometown Bioenergy devienne une importante vitrine du X-chopper® sur le marché américain. 
 

Un vaste potentiel aux Etats-Unis

”Il ne fait aucun doute qu'il y a un vaste potentiel pour notre technologie sur le marché américain, et c'est pourquoi nous espérons bien entendu que le X-chopper® de Hometown Bioenergy devienne une importante vitrine pour nous,” déclare Michael Kjølner Hansen. 
 
Jusqu'à présent, le X-chopper® est installé dans plusieurs installations de méthanisation européennes. Durant plus d’un an, l’unité française de Tiper Méthanisation a fonctionnée avec une production continue d’environ 140 tonnes de biomasses par jour.
 
« En cette fin d’année se seront plus de 100.000 tonnes de biomasses solides qui seront prétraitées grâce au X-chopper® sur le seul territoire français » déclare Guillaume LOIR, directeur exécutif de la filiale française de Xergi.
 
Lire aussi :
 
Contact :
Patrice LEJEUNE, directeur du développement ple@xergi.com, tél. 06.86.10.26.88