La biomasse : est-ce la bonne et en ai-je assez ?

En principe, la plupart des déchets organiques peuvent être traités dans une unité de méthanisation. En général, des effluents d'élevage et différents types de déchets organiques, issus par exemple de l'industrie alimentaire, des entreprises horticoles, etc. sont utilisés. En outre, les cultures dérobées peuvent servir à renforcer la production de biogaz.

Pour décider si vous disposez d'une biomasse utilisable en qualité et en quantité suffisantes, vous devez procéder à une évaluation concrète.

Le modèle de calcul d'Xergi

Xergi possède un modèle de calcul uniquement permettant d'évaluer le potentiel méthanogène de différents types de biomasses.

Il nous permet de déterminer la taille de l'unité et de vous proposer différentes technologies de pré-traitements de la biomasse avant le processus de digestion.

S'adapter aux variations de la biomasse

Telle qu'elle est conçue par Xergi, l'unité de méthanisation peut simultanément accueillir différents types de biomasse. Cela accroît non seulement la flexibilité de l'unité, mais lui permet également de s'adapter aux éventuelles modifications d'apports en biomasses que l'unité connaîtra au cours de sa durée de fonctionnement.